Ortus de Château Belingard

Vente : ortus de château belingard

  • Noté : 0.0 sur 5
  • 0.0
  • 0.0
  • 0.0
  • 0.0
  • 0.0
15,00 € Aucun commentaire

Labels et récompenses

  • Appellation_d_orig
  • Vignerons_independ
  • Wine-tourism

Présentation du produit

Merci de commander par carton de 6 bouteilles. Possibilité de panacher.

Terroir : Vignoble de coteaux situés au Sud de Bergerac (alt. 170m).
Sol argilo-calcaire et graves sur molasse de l’Agenais et calcaire de Monbazillac.

Assemblage : 70% de Sémillon, 20% de Sauvignon Gris, 10% Muscadelle

Conditions climatiques : L’hiver a été spécialement pluvieux et doux avec seulement 10 jours de gel. Un très beau printemps a permis à la floraison de se dérouler dans de bonnes conditions. Après des mois de juillet et août frais, pluvieux et orageux l’été s’est installé tardivement mais durablement durant tout le mois de septembre. Ce millésime « sauvé des eaux », a permis aux raisins d’arriver contre toute attente à une parfaite maturité.

Vinification / Elevage : Issu de tries successifs de raisins concentrés par la pourriture noble, le moût est protégé dès le pressurage en bioprotection. La fermentation thermorégulée, en grande partie menée en barriques de chêne français, est conduite en lots séparés. A l’équilibre, le mutage est fait à froid avant assemblage de cépages et de lots conduit comme pour un vin rouge.

Dégustation : De couleur Or soutenu, avec un aspect brillant, le vin coule onctueusement dans le verre. Un vin puissant mêlant les odeurs caractéristiques de botrytis, de fruits confits et compotés, de miel et de fleurs d’acacias, précède une attaque où le gras se mêle à la fraicheur et à une exceptionnelle légèreté. Miracle d’équilibre entre richesse et élégance, ORTUS, laisse une intense sensation de saveurs complexes à une longueur en bouche qui n’en finit pas.

Conservation : garde de 10 à 50 ans

Accompagnement : Vin d’exception pouvant se déguster seul à l’apéritif, ORTUS est aussi le compagnon idéal du foie gras, des plats épicés, des fromages très forts, des fruits rouges ou des tartes, voire pour les amoureux, avec un peu de chocolat noir.

Ce vin est à la fois, un vin « racé », un vin de garde, un vin de grande classe, destiné au plaisir de l’amateur.
Son nom latin exprime cette notion de fondation mais aussi de continuité historique : «Hortus deorum quo ortus es», issu du Jardin des Dieux.

A propos du producteur

Chateau Belingard

Chateau Belingard
Producteur à Pomport (24240) dans le terroir Le Bergeracois

Après un cursus universitaire et un début de carrière dans un cabinet de consultant "marketing et stratégie industrielle" au niveau international, Laurent de Bosredon rejoint dès 1980 le domaine familial dont il prend la direction en 1986. Monsieur et Madame de BosredonIl ne veut pas se contenter de la confortable notoriété acquise par le Château Bélingard et souhaite hisser Monbazillac et Bergerac au rang des plus grands. Dès les vendanges 1982, il met en pratique les découvertes de Denis Dubourdieu, chercheur de l'Institut d'œnologie, sur les macérations préfermentaires des vins blanc. Puis il applique les plus récentes découvertes sur l'élevage sur lies des vins blancs et rouges; il met en œuvre la mesure des maturités phénoliques pour déterminer les dates optimales de vendanges. Premier essai, première réussite. Laurent de Bosredon affirme ses convictions : "Pour les vins blancs secs et les rouges de notre région, je cherche un subtil équilibre entre les fruits, les fleurs, et la douceur de la présence en bouche, le tout sous-tendu par une trame tannique ou arômatique serrée et soyeuse. Pour les liquoreux de Monbazillac, je déteste les vins qui sont la juxtaposition de vin blanc et de sucre. Le Botrytis est un miracle. Le vin du Château Bélingard issu des vendanges botrytisées doit être miraculeux d’harmonie et d‘élegance entre gras et fraîcheur du fruit". Tout au long des années 80 et 90, grâce à sa volonté d'expérimenter, à sa curiosité incessante et aux conseils avisés de ses consultants, au premier rang desquels on compte le Professeur Yves Glories, Doyen de la Faculté d'Œnologie de Bordeaux, l'utilisation des nouvelles techniques n'a pas cessé à Château Bélingard. Il est toujours soutenu en cela par Pierre Guérin, directeur du laboratoire œnologique du Conseil Interprofessionnel des Vins de la Région de Bergerac (CIVRB).

Voir tous les produits de ce producteur
Formulaire de contact
Formulaire de contact

Vous devez être membre pour pour ajouter une photo. Inscrivez vous ou connectez vous

Vous devez être membre pour pour poster un commentaire. Inscrivez vous ou connectez vous

Produits de la même catégorie

Produits de la même catégorie